Grabbe-Gymnasium Detmold

Gesamtübersicht Index A - Z
Sie sind hier: > Frankreich > 2014 > Medien-Projekt

Medien-Projekt

Papaoutai

Stromae (29) ist ein belgisch-ruandischer Rapper und Musikproduzent. Im französischen Sprachraum sehr beliebt, produziert er New Beat, Hip-Hop und Electro-Musik. Der Französisch-GK hat sich von einem seiner Songs zu einem Medien-Projekt inspirieren lassen: So sind Filmplakat, Foto-Roman, Theater-Prospekt, Bildergeschichten und mehr entstanden.

Pauline Levesque erzählt auf Französisch, wie dieses Experiment abgelaufen ist:

Est-ce que tu connais »Papaoutai«? La chanson de Stromea est très connue. Notre cours de fran§ais a fait un projet sur cette chanson. Nous avons travaillé en groupes de deux à  cinq personnes et chaque groupe a travaillé à partir de la chanson «Papaoutai».Il y avait beaucoup d'idées et Madame Meiring était d'accord.    Le jour de la présentation le groupe avec la vidéo commence. Priska, Johanna G., Eileen, Zoe et Katharina se glissent dans la peau des actrices et elles jouent une famille en difficulté. Le père d'un petit gar§on a quitté sa famille. Maintenant, le père manque au gar§on et il cherche le nom de son père dans l'annuaire. Est-ce qu'il va trouver son père? Regarde le film! La mise en scène était très forte et les actrices savaient tout le texte par cœur! Mais peut-être trop de texte... Malgré cela il y a eu de grands applaudissements pour cette vidéo!    Puis, Jan, Deniz, Karena et Johanna R. montrent leur roman photo. Par les images et le texte à côté on peut comprendre que Jan et Deniz sont des orphelins qui font une fugue après avoir re§u la nouvelle que le père de Jan est encore vivant. Après quelques aventures, les deux trouvent le père et lui et sa femme adoptent même Deniz. Le roman photo me plaît parce que les photos sont très authentiques. Dans la BD d‘Anne et Pauline, une jeune fille joue le rôle principal. Après une dispute avec sa mère, la fille quitte la maison et monte dans un bus. Il s‘avère que le conducteur est le père disparu de la fille. Voilà un autre happy end! Lynn et Leonie ont crée un livre d'enfant. Il s‘agit d‘un jeune ours. Elle s‘appelle Orphélie. Suite à  une attaque d'abeilles la famille est séparée. Orphélie rencontre beaucoup d' animaux de la forêt. Est-ce qu'ils ont vu sa famille? À la fin, elle la retrouve. Illustré par des images mignonnes et avec le texte, ce livre pourrait être un vrai livre pour enfants. Très tendre! En dernier lieu, Celina et Elisabeth présentent une idée insolite. Elles présentent la lettre d‘un père qui écrit à son fils (après l'avoir quitté après sa naissance) et la reaction du  fils sous forme d'une entrée dans son journal intime. Le père a aussi ajouté des photos (tirées des magazines) documentant sa vie sans famille. Les textes sont très bien con§us mais on doit prendre son temps afin de comprendre l‘histoire.Voilà, pas mal de possibilités pour travailler sur la chanson «Papaoutai» et les élèves ont montré leur créativité.